logotype
diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama diaporama

Parce que C9H13N...

... au début c'est l'adrénaline qui m'attirait

Entresort chorégraphique et défoulatoire
Expérience dansée participative de 6 minutes


Parce que...


Le spect-acteur participe à une curiosité sensationnelle, physique, sensorimotrice. Il prend part à une aventure corporelle à vivre et à transpirer. Pendant 6 minutes, il quitte sa tête pour être dans son corps.

Dates de diffusion
Du 27 juin au 1er juillet 2016 - Le 108 - Orléans
Samedi 8 juillet 2017 - Orléans
Vendredi 7 juillet 2017 - Le 108 - Orléans

viens te défouler pendant 6 minutes
viens accompagner de ton corps ou d'un(e) ami(e)
si ton corps n'est pas ton ami

 

ouvert à tous
promeneurs, habitants, enfants, danseurs ou pas,
hommes/femmes ou autres, adulescents, bidouilleurs,
personnes à mobilité variable, chercheurs, profs de gym,
etc,...


Avec
1 chorégraphe : Karine Vayssettes
1 comédienne et danseuse : Solène Cerutti


effets approximatifs

envoyer un signal à l'hypothalamus
transmettre un message aux glandes surrénales
espérer un effet sur les récepteurs adrénergiques
solliciter rapidement l'action des neurotransmetteurs
modifier le métabolisme des cellules
sécréter des hormones durablement
accroître le taux d'adrénaline dont la durée d'action est brève (environ 2 minutes)

raisons d'être
parce que ton ordinateur, ton téléphone cellulaire,
ton profil facebook (si tu en as un) ne sollicitent pas
les mêmes zones de ton cerveau,
parce que l'envoi de mails individuels ou groupés
ne remplacent en rien l'expérience corporelle,
parce que ces techniques de communication
te privent de ton corps,
parce qu'il ne faut pas forcément de raison
pour faire une fête de 6 minutes

la réalité
dans un petit espace installé sur un lieu public,
nous partagerons une danse, une teuf,
une SSP speed-surprise-party,
appelons cela n'importe comment ou parce que
parce qu'il faut bien un nom
des photos et des vidéos peuvent être volées
par n'importe qui
simultanément à la danse, tu peux proposer de chanter,
de faire une déclaration, de lire un texte politique
ou/et poétique, de créer la lumière,
tu peux amener un truc pour l'occasion…
dans tous les cas, tu participes à une action collective,
défoulatoire, salvatrice peut-être, unique…
à chaque représentation la proposition dansée est différente
pourvu que l'adrénaline soit là...

Technique
Dans le cadre de Parce que C9H13N,
1 tente est installée dans un lieu public, n'importe où
1 sonorisation est insérée dans ce petit espace
1 boule à facettes est suspendue et éclairée
1 danseuse et un(e) comédien(ne) attendent les spectateurs par petits groupes
1 mix de musiques éclectiques est préparé
Les propositions chorégraphiques sont différentes à chaque représentation.
10 à 20 personnes toutes les 6 minutes
5 représentations de 6 mn prévues par représentation

Share

Immersion | 2m3

Immersion | 2m3 - Cie éponyme

Création 2017
Vendredi 20 Janvier 2017 | Avant-première CCN Orléans (45)
Jeudi 26 Janvier 2017 | Première  Emmetrop Bourges (18)

La société contemporaine a un caractère « liquide », c’est à dire : flexible, précaire et dépourvue de stabilité. L’individu se sent d’autant plus vulnérable et doit se soutenir par lui même à défaut de l’être par sa communauté ou par des organisations sociales, politiques. Chaque personne est désormais confrontée à une multitude de possibles et renvoyer à ses propres ressources, pendant que tous les appuis se dérobent.
L’individu trouve un équilibre sans cesse en transformation, en mouvement. Dans ce processus de liquéfaction, certains gardent la tête hors de l’eau, d’autres sont immergés totalement ou en partie.

Installé dans cet espace contraint et transparent, le corps est peu à peu plongé dans un fluide produit par des micro-billes de polystyrène. Cette matière comparable à l’eau change les repères et oblige le corps à s’adapter.  Simultanément la respiration s’ajuste et se modèle.
Progressivement la matière devient la partenaire de la danse en se déplaçant, en ondulant ; les billes interagissent avec les mouvements. Perdu dans la blancheur des billes, le corps se laisser porter, flotter, trouve du plaisir à jouer, à faire un avec la matière, à se fondre dans le paysage créé par les billes. Cette phase d’immersion est comme un moment suspendu, comme un détour pour se ressourcer, se transformer et se réinventer.

 Vidéo | Extraits

Equipe
Karine Vayssettes, danseuse et chorégraphe
Ayato Mathieu Gaborit, musicien et designer sonore
Julien Fleureau, constructeur scénographie et machinerie
Guillaume Dechambenoît, complice
Andréa Matweber, costumière
Sylvain Blocquaux, créateur lumière
Carine Klingemann, production
Julio Gallegos, photos
Alain Birnesser, vidéo de travail & photos

Résidences de création 
19 - 30 sept 2016 | Centre Chorégraphique National d'Orléans (45)
10 - 14 oct 2016 | Les éclats chorégraphiques La Rochelle (17)
7 - 12 nov 2016 | Salle culturelle Nogent-Le-Phaye (28)
14 - 18 nov 2016 | Théâtre des Longues Allées Saint-Jean de Braye (45)
28 nov - 1er déc 2016 | Emmetrop Bourges (18)
9 - 13 janv 2017 | Théâtre Le Tivoli - Agglomération Montargoise et Rives de Loing - Montargis (45)
16 - 20 janv 2017 | CCN Orléans (45)
24 - 27 janv 2017 | Emmetrop Bourges (18)


Sorties de résidences
Jeudi 13 oct 2016 | 18h30 | Les Éclats Chorégraphiques La Rochelle (17)
Mercredi 12 nov 2016 | 18h | Salle culturelle Nogent-Le-Phaye (28)
Jeudi 1er déc 2016 | 20h30 | Emmetrop Bourges (18)
Vendredi 13 janvier 2017 | 18h | Théâtre Le Tivoli - Agglomération Montargoise et Rives de Loing - Montargis (45)

Dates de diffusion
Vendredi 20 Janvier 2017 | Avant-première | CCN Orléans (45)
Jeudi 26 Janvier 2017 | Première | Emmetrop Bourges (18)
Samedi 1er Avril 2017 | Saint-Jean de Braye (45)
Vendredi 9 juin 2017 | Salle culturelle Nogent-Le-Phaye (28)

Production | compagnie éponyme
Coproductions | Centre Chorégraphique National d'Orléans, Emmetrop - Bourges, Les Éclats Chorégraphiques, pôle régional dédié à la danse contemporaine en Poitou Charentes, Théâtre Le Tivoli - Agglomération Montargoise et Rives de Loing, villes de Nogent-Le-Phaye et de Saint-Jean de Braye.
Soutiens | Ville d'Orléans, Région Centre - Val de Loire, Spedidam


Share

Sans sortie de secours, il n'y a plus de portes

Ils sont tous là ! Les pensionnaires de San Clemente à travers le regard de Raymond Depardon et les trois danseurs ; se confondant les uns avec les autres. Absurdes, obsessionnels et imprévisibles, ils sont animés par l’instinct, l’espièglerie et une sauvagerie enfantine. Ces gamins fous nous laissent entrevoir tantôt leur raison,tantôt leur égarement. Tous attendent quelqu’un ou quelque chose qui ne vient pas.
Et si leurs vies n’étaient qu’un jeu ? Et s’ils jouaient avec notre regard ?

 

Extrait vidéo

La danse vient se mêler au documentaire et agit comme un révélateur des mouvements déjà présents dans le film. Les danseurs deviennent des personnages de fiction ; les personnages du film, des danseurs.
L’accumulation provoque une illusion de la réalité.
Mais que regardons-nous ?
Voyons-nous les choses ou bien le sens qu’elles ont pour nous ?
Nous cherchons dans les images une ressemblance qui nous rassure, mais le visible n’est-il pas d’autant plus visible qu’il nous dérange ?
Le regard fait des allers-retours entre l’étrange et l’ordinaire. La réalité de ce qui est vu, se transforme. Le jeu sert d’outil relationnel entre les danseurs, de lien avec le public ; il est autant une matière gestuelle qu’un principe dramaturgique et chorégraphique

Sur une idée et une chorégraphie de Karine Vayssettes
Danseurs : Timothé Mohamed Ballo, Stephane FesnardGuillaume Dechambenoit
Régisseur son et vidéo : Lionel Poullin
Photos : Gilles Kagan


les vendredi 17 & samedi 18 juillet - 22h - rue de la Charpenterie - Orléans
du jeudi 23 au dimanche 26 juillet - 22h30 -  Festival Off de Chalon dans la Rue


Opération réalisée avec le soutien de la Région Centre-Val de Loire.
Spectacle créé en octobre 2014 dans le cadre du festival FILMER LA DANSE organisé par Cent Soleils et réalisé en partenariat avec la scène nationale d'Orléans, le centre chorégraphique national - Josef Nadj, Radio Campus, le 108 Maison Bourgogne et le Centre National de la Danse.

Share

Le baaaaal !

Le Baaaaal

Le moment est venu de lâcher la bête qui est en vous ! Cette nouba guidée par des danseurs et comédiens un peu toqués, apporte son lot d’idées déconcertantes, d’invités saugrenus et de surprises en tous genres. Si vous avez envie de vous laisser aller, de vous amuser et de danser sur le flow de DJ Mat U Stone...
 C’est l’occasion ou jamais !

Danse/Théatre/chanson
Durée : environ 3h

Dates de diffusion
Samedi 6 mai 2017 - Espace Lionel Boutrouche - Ingré (45)
Samedi 28 juillet 2017 - Baule (45)

 

 

Share

Lire la suite...

(le lieu d'un soir)

Portraits sur l'accélération sociale

Les journées se déploient dans un tournoiement sans fin de l’urgence, dans le bourdonnement du rythme de nos vies. On mange plus vite, on communique plus vite, on travaille plus vite, on se déplace plus vite... Nous sommes amenés à vivre de manière concrète, un raccourcissement du temps entre chaque action de nos vies. Le constat est individuellement et collectivement incontournable ; notre quotidien s’accélère. Du lever au coucher, notre vie explose en une multitude d’activités simultanées.
Aujourd’hui, « se sentir débordé » est une perception partagée. Nous vivons dans un monde de devoir qui n’est plus religieux ou moral mais temporel. Les agendas, les horaires sont devenus la règle à laquelle nous nous conformons à un rythme collectif.

Share

Lire la suite...

Sous-catégories